Déménagement Basse-Normandie

Située au nord-ouest du territoire, la Basse-Normandie est une région limitée à la fois en superficie et en nombre d’habitants. Elle représente à peine plus de 3 % du territoire, pour seulement 2,4 % de la population du territoire. Il s’agit d’une région française faiblement urbanisée à l’échelle nationale, qui ne compte que quatorze villes dépassant les 10 000 habitants. Elle a également la particularité de voir les deux tiers de ses communes compter moins de 500 habitants. La croissance démographique est la plus forte dans l’espace périurbain, riche en villages et en petites communautés urbaines. La Basse-Normandie abrite de nombreux retraités qui apprécient son cadre de vie paisible et la beauté de ses paysages.

Plage de NormandieParmi les spécificités de la région, on peut citer la part occupée par le secteur agricole, qui concentre près de 5 % des emplois soit le double de la moyenne nationale. L’industrie agroalimentaire est le domaine d’activité majeur de la région, notamment avec la mise en valeur des produits locaux. On évoquera parmi eux la viande, le beurre, le cidre et les fromages. Sur le plan culturel, la région est réputée pour ses nombreux événements comme les festivals du film de Deauville et de Cabourg.

 

Le Calvados

Ce département côtier abrite près de la moitié des 1,48 millions d’habitants de la région Basse-Normandie, bien qu’il soit le plus petit des trois qui la composent. Situé le long de la Manche, face à l’Angleterre, il possède 120 kilomètres de côtes et des paysages variés et splendides. Il s’agit surtout d’un département bénéficiant d’un excellent réseau de transport qui facilite son développement économique, centré sur la ville de Caen, la plus attractive de la région pour les entreprises. Le Calvados est un carrefour de communication important, traversé par l’axe Paris-Cherbourg et l’autoroute des Estuaires. Il compte deux grands ports commerciaux, Caen et Honfleur, et les aéroports de Caen et de Deauville. Le département est un lieu de vacances prisé, qui abrite des villes célèbres comme Bayeux, Lisieux, Falaise ou Cabourg. Son économie tournée vers l’automobile, l’agroalimentaire et le tourisme compte également trois pôles de compétitivité avec Mov’eo, la filière Equine et les Transactions Électroniques Sécurisées. Mont-Saint-Michel en Normandie

La Manche

Positionné sur la façade atlantique, le département de la Manche possède plus de 350 kilomètres de côtes pour une population avoisinant le demi-million d’habitants. Le littoral est au centre de la vie du département : on dénombre en effet 30 % de la population au sein des communes situées en zone côtière. Le département a la particularité d’être celui comportant le moins d’espaces boisés de tout le territoire français. La haie est ici la formation végétale majeure. Son impressionnant réseau de routes départementales dessert avec profit toutes les localités du département ; il est dominé par l’autoroute des Estuaires qui s’étend de Dunkerque à Bayonne. Les communes rurales, très dynamiques, représentent la moitié de la population du département. La construction navale, l’industrie agroalimentaire et la fabrication textile sont les fers de lance de son économie. Tant sur le plan culturel qu’économique, Cherbourg est la ville principale du département, célèbre pour son activité portuaire et son pôle de fabrication de sous-marins. Célèbre dans le monde entier, le Mont-Saint-Michel est l'attraction touristique principale du département, voire de la région Basse-Normandie.

L’Orne

Mont-Saint-MichelAu sud de la Basse-Normandie, l’Orne est un département qui brille par la richesse de son patrimoine naturel. Disposant d’une superficie de plus de 6000 kilomètres carrés, il propose des paysages diversifiés mêlant vergers, bocages et vastes forêts. Il s’agit d’un des départements les plus préservés de France du point de vue écologique. L’Orne est dominé par trois agglomérations principales, à savoir Alençon, Argentan et Mortagne-au-Perche. Au niveau des axes de communication, le département est traversé par deux tronçons autoroutiers, l’A28 reliant Rouen à Alençon et l’A88 entre Caen et Falaise. L’Orne ne compte que 300 000 habitants, dont plus de la moitié vivent dans des communes rurales. On compte près de 500 villages dans tout le département, pour une faible densité de population. Pionnier de la Révolution industrielle, l’Orne bénéficie aujourd’hui encore des fruits de cette capacité d’innovation : les technologies de pointe y sont largement présentes, avec de nombreuses entreprises spécialisées dans la plasturgie, l’électronique et l’automobile. Parmi les activités-phares du département, on peut citer le tourisme vert, avec ses deux parcs régionaux, le thermalisme et le tourisme culturel suscité par la riche gastronomie normande.