Déménagement Corse

L’île de beauté, comme le disent les intimes, peut-on la qualifier de montagne dans la mer ? En effet, la Corse, région de France, a un point culminant de près de 2 700m se trouvant juste à quelques vingtaines de kilomètres de la plage la plus proche. Ce plus haut sommet de l’île se trouve être le Monte Cinto. Pourtant, ce n’est pas le seul. Ainsi, on en dénombre une grosse dizaine pour une si petite île dont le Monte Ritondu, le Monte Pedru, le Paglia Orba, le Monte d’Oro, ou encore le Monte Renoso…

Calvi en CorseAvec une surface totale de 8 722 km² et près d’un millier de kilomètres de côtes comprenant golfes et plage de sable ou de rocher, la Corse est une localité qui est exposée en permanence aux vents dominants de la méditerranée surtout dans la partie occidentale de l’île. D’un autre côté, la face orientale de la Corse présente beaucoup plus de formes longilignes avec de vastes espaces de plaine. Malgré son statut insulaire, la Corse a, tout de même, une hydrographie bien complète puisque fleuves, rivières et lacs sont nombreux.  On ne compte pas moins d’une quarantaine de lacs, ainsi que le célèbre Golo, qui est le fleuve le plus long de l’île avec, à son actif, un parcours de près de 80 km. Malgré le fait que l’île soit plus pour un penchant à vocation touristique, elle a su garder son côté nature avec le parc marin et ainsi que ces nombreuses réserves naturelles, dont Scandola ou encore Bonifacio.

La Corse du Sud

La partie sud de l’île que l’on connaît tout simplement sous l’appellation de Corse du Sud constitue un département français à part entière. Son code officiel est le 2A. Ce statut a été adopté après la division de la Corse en janvier 1976, pourtant, on divisait historiquement la Corse en 4 provinces, dont Vico, Ajaccio, Sartène ainsi que Une falaise en CorseBonifacio. Mais la division nord et sud l’emporta peu après. La Corse du Sud est un site idéal dans le domaine touristique. Elle allie les sites préhistoriques avec les richesses naturelles ainsi qu’architecturales. De cette manière, la région peut offrir un dépaysement assuré notamment grâce à la réserve de Scandola ou encore l’Alta Rocca, les aiguilles de Bavella et même les Calanche de Piana. En plus de ces sites mythiques, les touristes ont aussi la possibilité de profiter des activités nautiques avec les plages sablonneuses et les fonds marins uniques de la région. Le côté culturel n’est pas non plus en reste dans cette localité malgré la prédominance du tourisme de masse. Ainsi, ceux qui sont avides de connaissance trouveront leurs bonheurs en visitant les cités médiévales de Bonifacio sur les hauteurs des falaises blanches ou encore le site de Filitosa et même la citadelle génoise de Sartène et enfin sans oublier la ville natale de notre Napoléon nationale qu’est Ajaccio.

La Haute-Corse

Dans le cas où on préfère le calme à l’ambiance estivale, la Haute-Corse est la région idéale à fréquenter pendant les vacances. En effet, il y a beaucoup moins de touristes dans la région, à comparer au Sud. Avec ces quatre principales villes, dont Calvi, Corte, Bastia et enfin l’Ile de Rousse, le touriste aura de quoi se faire plaisir. En effet, la Haute-Corse regorge d’espace naturel à perte de vue qu’on peut visiter à volonté au Une montagne en Corsevolant d’une petite voiture. Des paysages uniques, des espaces naturels à l’état sauvage, autant d’éléments touristiques typiques de l’Ile de beauté qui raviront les plus aventureux. Dans cette partie nord de la Corse, le tourisme sportif est de rigueur avec les longues marches ou encore les descentes en canoë, et même les parties de pêche dans les petites villes telles que Saint-Florent, ou encore les villages de pêcheurs sur le long du Cap Corse. Mis à part le tourisme, la gastronomie est aussi un point fort de la région avec des spécialités comme la Panzetta, la liqueur de myrte, la gelée d’arbouse ou encore la farine de châtaigne et le canistreli et enfin le cédrat confit. Autant de richesse et de saveur qui fait le charme et la beauté de l’île.